Actualités du réseau

Une fois n'est pas coutume, nous parlerons ici d'une entreprise qui n'est pas (encore !) accompagnée par les clubs Cigales ! Il s'agit d'une histoire de soutien, qui montre le cercle vertueux du réseau...

Les deux Noémies portent le projet Les Rabats-Joies : un salon de thé et petite restauration, affichant fièrement le fait-maison, la simplicité, la convivialité, le zéro-déchet, le local, l'équitable...  Elles sont venues rencontrer les clubs Cigales lors du Cigales Cherchent Fourmis de novembre 2018.

Suite à cette rencontre, les clubs ont décidé de ne pas les soutenir pour le moment, leur projet n'étant pas encore assez mûr économiquement. Mais l'accroche était là et la vie fait parfois bien les choses !

Au même moment, un cigalier entend que Rose Betterave , entreprise cigalée, cherche des colocataires. Les Rabat-Joies en sont aussitôt informées via les Cigales.
Et c'est ainsi que depuis, les deux Noémie testent le modèle économique des Rabat-Joies dans les locaux de Rose Betterave !

> Suivre les Rabat-Joies..!

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter des Cigales pour rester informé