Actualités du réseau

Afin de mettre à l’honneur les cigaliers par leur engagement bénévole exemplaire, tous les mois depuis avril, nous vous proposons de découvrir le portrait d'un.e cigalier.ère du réseau.
Suite au portrait de Joseph Hémar, gérant de la Cigales Solartois 2, dans l’Arrageois et co-président de l’association des Cigales des Hauts-de-France, nous présentons aujourd’hui François Vialard, gérant de la Cigales de la Digue à Dunkerque et également co-président de l’association des Cigales des Hauts-de-France.

François VialardLa première fois qu’il a entendu parler des cigales, c’était en 1987, par Paul Grimonprez et Christiane Bouchart à la CAF de Lille où il intervenait en tant que formateur en création d’entreprise, puis avec Jean Thierry qu’il faisait intervenir dans ses stages jury de création à Roubaix dans les années 91/94.
Grâce à ce bouche-à-oreille, alors qu’il dirigeait la MIEL à Calais, François a voulu créer un club sur cette ville. Le club du Pays de Calais a donc vu le jour en Janvier 2005 et a été composé en 3 ans de 17 membres. La longue et belle aventure avec les cigales a ainsi débuté pour François et depuis 15 ans maintenant suit son cours à travers un profond engagement. Il s’est investi dans 3 clubs : Pays de Calais (17 cigaliers), DK Cigales (20 cigaliers) et Cigales de la Digue (17 cigaliers).
Pour lui, le rôle de cigalier a été une continuité dans son cœur de métier lié à la création d’activité avec le prisme de l’ESS, avec la cerise sur le gâteau qu’est l’épargne citoyenne et ainsi être davantage acteur ‘‘risqueur’’ localement.
Selon son expérience personnelle, être cigalier lui apporte « La satisfaction de faire adhérer des citoyens au développement économique local, et des rencontres riches, des échanges fructueux car nous sommes de formation, d’expérience et d’horizons différents.»
Quand on lui demande : Avez-vous une façon particulière de fonctionner pour faire connaître votre club ? (salons-forums, présentation cigales, comités-jurys, représentation cigales chez des partenaires…).
Il nous répond :
« Sur Dunkerque nous agissons sur tous les leviers : salons et forums de tout type (entrepreneuriat, ESS, environnement car c’est là que nous trouvons notre cible de cigaliers), jurys et comités (davantage pour les porteurs de projet) et représentation dans des comités partenariaux (davantage pour être connu et reconnu par les partenaires) ».

En ce qui concerne les projets ou secteurs d’activité privilégiés , ce sont les profils des porteurs de projets (motivation, envies, dynamisme) avec tout de même une orientation solidaire dans leur activité, avec un modèle économique cohérent qui l’interpellent le plus.
En de multiples occasions, il a déjà recommandé les cigales à son entourage.

En guise de petit mot pour la fin, François nous confie :
« Vivement la 4ème Cigales !! Et la 3ème en simultané sur mon territoire dunkerquois (on vise 60 cigaliers !!) ».

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter des Cigales pour rester informé