Actualités du réseau

Afin de mettre à l’honneur les cigaliers par leur engagement bénévole exemplaire, tous les mois depuis avril, nous vous proposons de découvrir le portrait d'un.e cigalier.ère du réseau.
Suite au portrait de Françoise Raverdy, co-gérante de la Cigales Graines d’Avenirs, nous présentons aujourd’hui celui de Jean-Paul Dumeau, co-gérant de la Cigales Val’Hainaut, tout nouveau club situé à Valenciennes.

Jean Paul ProfilJean-Paul nous raconte comment a débuté sa relation avec les cigales :
« J'ai renco​ntré les Cigales via l'ancien co-gérant de la Cigales de Saint-Saulve (Denis Van De Velde) lors de réunion et de commission. Après quelques discussions avec lui, il m'a invité à une réunion de club et j'ai décidé de continuer avec eux pour l'enjeu mais aussi la convivialité et leurs objectifs. »

Séduit par les projets en général, mais surtout la dynamique qu’implique leur mise en œuvre, il a tout de suite été motivé par le fait de pouvoir aider à cette dynamique en local.

« A l'époque, j'ai découvert qu'un magasin de produits locaux avait été financé  via un financement participatif. Quand Denis m’a proposé de rejoindre les Cigales, j'ai vu un moyen plus structuré de mettre en œuvre cette dynamique locale. »

Le club Cigales de Saint-Saulve a existé pendant 10 ans et est passé en gestion au cours de cette année. Jean-Paul est donc cigalier depuis 10 ans. Il a redémarré depuis 2 mois avec 6 autres membres dans un nouveau club, Val’Hainaut, malgré le Coronavirus.
En effet, Jean-Paul est ravi de ce que lui apporte le rôle de cigalier : « C'est une expérience humaine importante qui aborde toutes les problématiques de la vie et qui permet de s’investir au service des autres. Les porteur.es de projet en premier lieu mais aussi pour certains projets, notre investissement (financier et humain) permet à plein d'autres personnes d'en profiter ou même de subsister. »

- Avez-vous une façon de fonctionner particulière pour faire connaître votre club ? (salons-forums, présentation cigales, comités-jurys, représentation cigales chez des partenaires…)
Dans son précédent club, les cigaliers avaient pour habitude de faire des forums sur le Valenciennois avec d'autres financeurs locaux. Cette action leur a permis d'investir dans une petite vingtaine d'entreprises. Ils participent aussi à des commissions. Ils soutiennent tout type de projet ou secteurs d’activité quelque soit la thématique ou le secteur d'activité, du moment que cela apporte un développement économique local et humain et que cela respecte au minimum les règles de Développement Durable et de l'ESS.

Autant que faire se peut, ils recommandent les clubs cigales autour de lui par défaut, sinon ils «n'auraient jamais trouvé de projets ! ».


Comme petit mot de fin, Jean-Paul paraphrase un célèbre spot publicitaire :
« Un petit investissement financier pour un grand retour humain ».

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter des Cigales pour rester informé