Actualités du réseau

Bienvenue à la CIGALES DU BOULONNAIS ! C’est le nom de notre nouveau club à Boulogne-sur-Mer que nous sommes ravis d’accueillir parmi nos cigales d’investisseurs en Hauts-de-France depuis le 27 janvier dernier.

On vous l’avait annoncé dans la précédente newsletter, un nouveau club verra bientôt le jour suite au passage en gestion du club Cigalille 21. La rencontre en ligne du 25 janvier a réuni 14 membres potentiels.

Que de bonnes nouvelles en ce début d’année du côté des Cigales des Hauts-de-France !

Après 5 années de belles expériences et de beaux investissements et aussitôt passés en gestion le 4 janvier, quelques membres du club Cigalille 21, toujours motivés, poursuivent l’aventure en créant un nouveau club. À cet effet, une réunion d'information animée par le gérant du club Cigalille 21 est prévue le lundi 25 janvier à 19h30 en visioconférence.

2021, année de grands projets de création de clubs cigales en Hauts-de-France. Depuis plusieurs articles, nous vous informons de nos projets de développement des clubs cigales un peu partout dans la région notamment en Picardie. Mais dans le Nord et le Pas-de-Calais, ça bouge aussi.

Le 10 décembre 2020, a eu lieu une réunion d’information collective en ligne pour communiquer sur les Cigales, comment et pourquoi rejoindre un club Cigales. Cette réunion s’adressait à tous les citoyens de la Picardie. Elle a mobilisé une dizaine de participants tous intéressés à créer un club Cigales autour d’eux ou à rejoindre un club dans leur commune.

Vous avez été 97 à participer à la 5ème édition de notre événement régional Cigales Cherchent Fourmis encore appelé CCF qui, cette fois, est complété de la lettre C pour Cigaliers.

En pleine période de confinement, les Cigales ont tenu à rester actives et présentes pour les porteurs de projet ; leur montrer leur soutien par l’accueil et la disponibilité pour recevoir, écouter et étudier leurs idées.

Afin de mettre à l’honneur les cigaliers par leur engagement bénévole exemplaire, tous les mois depuis avril dernier, nous vous proposons de découvrir le portrait d'un.e cigalier.ère du réseau.
En 2020, nous présentions les cigaliers ayant plusieurs casquettes, gérants et administrateurs pour la plupart. En 2021, nous souhaitons révéler des cigaliers "atypiques", particuliers, qui pourraient par leur témoignage susciter l'intérêt de nos lecteurs qui ne sont pas encore cigaliers à le devenir. Nous démarrons l’année avec le portrait de Armand Fakeye, membre du club Cigales Graines d’avenirs à Lille.

Afin de mettre à l’honneur les cigaliers par leur engagement bénévole exemplaire, tous les mois depuis avril dernier, nous vous proposons de découvrir le portrait d'un.e cigalier.ère du réseau.
Suite au portrait de Armand Fakeye plus jeune récent cigalier que nous vous avons présenté en janvier, découvrez aujourd’hui celui de Jean Wouts, notre cigalier le plus âgé et aujourd’hui membre de la cigales SOLARTOIS 2.

Afin de mettre à l’honneur les cigaliers par leur engagement bénévole exemplaire, tous les mois depuis avril dernier, nous vous proposons de découvrir le portrait d'un.e cigalier.ère du réseau.
Suite au portrait de Jean Wouts, cigalier depuis plus de 20 ans que nous vous avons présenté en Février, découvrez aujourd’hui celui d’Ophélie Poillion, ancienne entrepreneure cigalée et maintenant membre de Cigaleurope 2 sur la MEL. Le portrait de ce mois, c’est aussi un petit clin d’oeil des cigales à la journée internationale des droits des femmes.

Afin de mettre à l’honneur les cigaliers par leur engagement bénévole exemplaire, tous les mois depuis plus d’un an maintenant, nous vous proposons de découvrir le portrait d'un.e cigalier.ère du réseau.

Découvrez ce mois, le portrait de Vincent CAPRON, gérant du restaurant cigalé BIOTIFULL à Arras, et membre de la Cigales Solartois 2 dans l’Arrageois.

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter des Cigales pour rester informé