Actualités du réseau

« Cigales Cherchent Fourmis 2.0 », déconfinez votre projet de création avec les clubs CIGALES.

Afin de mettre à l’honneur les cigaliers par leur engagement bénévole exemplaire, tous les mois désormais, nous vous proposons de découvrir le portrait d'un.e cigalier.ère du réseau.
Suite au portrait de François Vandenbunder, gérant de la Cigales des Dunes, à Dunkerque, dans la newsletter d'Avril, place à celui de Joseph Hémar, gérant de la Cigales Solartois 2, dans l’Arrageois et co-président de l’association des Cigales des Hauts-de-France.

« Cigales Cherchent Fourmis 2.0 », déconfinez votre projet de création avec les clubs CIGALES.

Comme annoncé dans notre précédente newsletter, une rencontre prévue début avril devait lancer la création d’un club à Béthune.

Cette année 2020, suite à plusieurs prises de contacts sur le territoire amiennois et environs depuis 2019, le réseau des cigales y prévoit bientôt la création d’un club comme sur d’autres territoires de la région.

En cette période de confinement, l'équipe salariée de l'association des cigales des Hauts-de-France reste à votre écoute et continue sa mission en télétravail.

Le club cigales Chti4Ever est né le 20 février dernier à Lambersart.

Il démarre avec 11 membres fondateurs dont 7 issus du club de gestion Chti+ et 4 nouveaux.

Après plusieurs prises de contacts sur le territoire béthunois et environs (Communauté d'Agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane, COTESS Sambre-Avesnois …), le réseau des cigales y prévoit bientôt la création d’un club.

Afin de mettre à l’honneur les cigaliers par leur engagement bénévole exemplaire, tous les mois désormais, nous vous proposons de découvrir le portrait d'un.e cigalier.ère du réseau.
Nous démarrons avec François Vandenbunder, gérant de la Cigales des Dunes, à Dunkerque et co-président de la Fédération des Cigales.

Après 5 belles années de bons et loyaux services dans le développement local et deux investissements jusqu'à leur dernier mois de vie, le club Cigales Chti+ passe en gestion. Mais plusieurs membres ne lâchent pas l’affaire !

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter des Cigales pour rester informé